​Au Québec, ce produit est surtout utilisé par les secteurs industriels lourds, notamment les usines de pâtes et papiers qui représentent près de 40 % de la consommation. On retrouve également les secteurs de la fabrication de produits chimiques inorganiques (34 %), les produits chimiques agricoles (14 %) ainsi que la fonte et l'affinage de métaux non ferreux (13 %).

La présence de CEZinc au Québec représente un atout pour les industries qui nécessitent de l'acide sulfurique puisqu'elle permet à ces joueurs d'en obtenir rapidement et à des coûts de transport moins importants. La fabrication d'acide permet donc d'assurer la pérennité ou la compétitivité d'autres industries importantes pour le développement économique du Québec.

CEZinc participe également à l'alimentation du marché nord-américain puisque plus de la moitié de sa production d'acide sulfurique est ultimement exportée hors du Québec.